Surf maree basse ou haute

By 15 June 2022

Comment savoir sur quelles vagues surfer ? Trouver le spot de surf idéal avec la vague parfaite n’est pas chose facile, surtout quand on est débutant dans ce domaine. Cette difficulté vient du fait que la hauteur de la vague (la marée) et son comportement (haute ou basse) changent en fonction du niveau de l’eau.

Toutefois, grâce à nos conseils et un peu de pratique, vous serez rapidement en mesure de comprendre les différentes conditions de vagues et de choisir celles qui vous conviennent le mieux pour surfer.

marées

Les marées : de quoi s’agit-il ?

Les marées décrivent le mouvement de grandes masses d’eau en raison de la force gravitationnelle et centrifuge de la lune et de la terre. Elles sont déterminées par le cycle lunaire. Les marées se manifestent le plus clairement sous forme de flux et de reflux le long des côtes.

Dans la plupart des endroits, elles changent deux fois par jour. Le maximum et le minimum de la marée descendante et de la marée montante sont appelés respectivement marée basse et marée haute. Il faut environ six heures pour que la marée atteigne son niveau le plus élevé et six autres heures pour qu’elle atteigne son niveau le plus bas. Cette séquence s’appelle le cycle des marées et se répète toutes les 12 heures et 25 minutes.

Comment les marées basses et les marées hautes affectent-elles le surf ?

Le fait que la marée soit basse ou haute a une grande influence sur le surf et sur la qualité des vagues. En tant que surfeur, il est donc important de se familiariser avec un spot de surf et de savoir comment les marées affectent le spot de surf que vous fréquentez.

En général, plus la marée est basse, plus l’eau est peu profonde à proximité du spot de surf et plus les vagues qui déferlent sont petites. Inversement, les fortes marées indiquent généralement une eau plus profonde et des vagues plus hautes.

Même à marée basse, autrement dit en eau peu profonde, il faut être prudent et chercher des coraux ou des rochers sous la surface de l’eau avant de surfer. En effet, ceux-ci peuvent provoquer des blessures en cas de chute.

Les débutants en particulier devraient plutôt aller surfer à marée basse, car les vagues sont habituellement plus douces en marée basse et vous pouvez surfer sur ces dernières plus longtemps. C’est l’inverse à marée haute. Les vagues sont alors plus grosses et plus rapides et ne durent pas aussi longtemps.

Comment reconnaître le potentiel des vagues ?

Outre la compréhension des bonnes conditions de vagues, la reconnaissance du potentiel des vagues est également cruciale pour le surf. Voici donc quelques conseils pour reconnaître rapidement le potentiel des vagues.

Faites attention aux lignes de vagues à l’horizon !

Les premiers signes de vagues sont les lignes marquées à l’horizon qui se transforment en vagues lorsqu’elles s’approchent du rivage. Dès que c’est le cas, elles déferlent en tant que vagues gauches, droites, fermées ou A-frame. Pour rappel, sachez qu’une vague A-frame se brise à la fois vers la gauche et vers la droite. Cela signifie que vous pouvez surfer sur la vague dans les deux sens.

Déterminez la direction de la vague en trouvant le point le plus abrupt de la vague !

Lorsqu’une vague s’approche de vous, cherchez le point le plus haut et le plus raide sur la vague. Ce point se trouve généralement dans la direction dans laquelle vous allez surfer sur la vague. Et il correspond à la direction dans laquelle la vague va se briser. Par exemple, si le côté gauche de la vague est le plus raide, vous devriez aussi surfer sur la vague vers la gauche.

Si vous ne voyez pas de point particulièrement raide, la vague va probablement se refermer rapidement (closeout). Autrement dit, elle va se briser sur toute sa longueur en même temps. Dans ce cas, vous ne pouvez pas surfer sur la vague. Laissez-la se briser et attendez la prochaine.

Concentrez-vous sur les vagues non brisées et évitez les vagues brisées !

Une vague brisée (ou vague d’eau blanche) est une vague qui a déjà été brisée et qui se déplace vers la plage sous forme d’eau blanche écumante. Pour les débutants, les vagues d’eau blanche sont parfaites pour sentir une planche de surf sous les pieds pour la première fois et pour travailler l’équilibre.

Marée basse ou haute : comment choisir les bonnes vagues ?

Le choix des bonnes vagues dépend avant tout de votre niveau de surf : plus vous surfez, plus vous attraperez de grandes vagues qui seront rapides. Selon votre niveau d’expérience, on peut donc observer les cas qui suivent.

  • Surfer sur des vagues de beach-break si vous êtes un débutant, car leur qualité est facile à prévoir. Ce sont des vagues qui se brisent sur le sable au fond de la mer.
  • Surfer les reef-breaks si vous êtes avancés. Contrairement aux beach-breaks, les vagues de reef se brisent sur un sol rocheux ou sur des coraux. Elles sont beaucoup plus régulières que les vagues de beachbreak.
  • Surfer les points-breaks si vous êtes des professionnels. Dans un point-break, la vague se brise autour d’une langue de terre. Les vagues sont particulièrement longues sur les pointbreaks ce qui signifie que vous pouvez surfer beaucoup plus longtemps sur la même vague.

Enfin, la vitesse d’une vague dépend de la vitesse à laquelle cette dernière se transforme d’une vague roulante en une vague brisée et de la vitesse à laquelle celle-ci se brise dans une direction. La hauteur de la houle est à nouveau déterminante : plus la houle est grande, plus les vagues sont grandes et plus la houle est faible, plus les vagues sont petites.